Céleri-rave

Cru, cuit, cuit au four, rôti : découvrons ensemble ce qu’est le céleri rave et comment l’utiliser dans la cuisine

Le céleri-rave, également appelé “céleri-rave de Vérone”, est une variété botanique particulière de céleri. Cette variété de céleri, appelée “légume-racine” parce que c’est sa partie comestible, se distingue par sa grosse racine arrondie et noueuse, sa peau ridée et sa chair blanche. Sa saveur plus délicate par rapport aux côtes de céleri ajoute une douceur et des notes terreuses à la saveur de base.

Comment cuire le céleri rave

Le céleri-rave ne consomme que la racine charnue et grumeleuse. Une fois achetée, vous pouvez décider d’éliminer avec un peu d’effort la partie extérieure qui la recouvre (comme pour les carottes, il ne s’agit pas d’une véritable pelure) et ensuite consommer la pulpe à la fois crue et cuite (vous pouvez enlever la pelure extérieure avec un couteau de cuisine à lame tranchante et lisse et finir les plus petites parties avec un éplucheur de pommes de terre). La partie racinaire doit être enlevée, en prenant soin d’éliminer les éventuels résidus de terre. La fine peau externe, en tout cas, peut être consommée sans problème, mieux si elle est cuite, une fois très bien lavée à l’eau courante, peut-être à l’aide d’une brosse à légumes ou d’une brosse à ongles dédiée à cette tâche.

Si vous mangez du céleri-rave cru en salade, vous pouvez le couper en fines tranches et l’assaisonner avec de l’huile, du citron et du sel pour le déguster comme un plat d’accompagnement simple et savoureux. Sa consistance est à mi-chemin entre celle du navet et de la carotte, bien qu’un peu moins croquante. La saveur, cependant, est intense et rappelle fortement le céleri, bien qu’avec une note un peu moins intense.
Si vous le mangez cuit, sachez que le céleri rave peut être cuit à la poêle et au four, mais aussi à la vapeur ou bouilli dans de l’eau non salée. Dans une poêle, il suffit de le réchauffer, coupé en tranches, en bâtonnets ou en cubes, avec une base d’huile, d’ail (ou d’oignon) et de sel pour qu’il libère l’eau de sa végétation et se ramollisse. Comme il peut aussi être consommé cru, le degré d'”ébullition” de ce légume dépendra de votre goût : vous pouvez le goûter plus ferme et croquant ou très cuit, tendre et fondant, comme les pommes de terre bouillies. Pour la cuisson à la vapeur, cela prendra environ 10/15 minutes, ici aussi cela dépendra de la douceur que vous souhaitez obtenir. Avec quoi est-il possible de combiner ce légume délicat qui le rend très comestible ? Voici quelques suggestions : carottes, châtaignes, oignons, pommes, noix, noix de muscade, raifort, moutarde.

Recettes avec du céleri rave

Également bon cru en salade, le céleri rave peut être utilisé pour enrichir les soupes, le minestrone et le velouté. Vous pouvez faire cuire le céleri-rave au four pour créer un véritable rôti de céleri-rave aux légumes ou même de délicieuses escalopes de céleri-rave panées. Découvrez comment dans nos recettes spéciales de céleri-rave !

Plats

Pâte au céleri rave et au pesto de chanvre

 |  < 1 minutes de lecture

Ces pâtes au céleri-rave (c’est bien si vous choisissez des Anelloni) et au pesto de chanvre sont une première riche en nutriments et ont un goût délicieux. Parfait pour le déjeuner mais aussi pour le dîner. Encore une recette qui permet d’agrémenter astucieusement les pâtes. Essayez-les ! Conservation Ces pâtes avec du céleri rave se conservent au réfrigérateur pendant 1…

Je veux lire la suite

Plats

Céleri-rave rôti aux marrons

 |  2 minutes de lecture

  Un rôti décidément inhabituel, incroyablement parfumé grâce aux herbes aromatiques et parfait accompagné de marrons. Le céleri-rave rôti aux marrons est un deuxième rôti léger mais très parfumé, grâce aux herbes aromatiques utilisées qui infusent des saveurs et des arômes uniques à ce rôti. Nous avons opté pour un mélange de myrte, de thym, de romarin et d’ail, et…

Je veux lire la suite

Propriétés et valeurs nutritionnelles

Comme le céleri côtier le plus connu, le céleri-rave possède également de grandes propriétés. Constitué d’eau pour plus de 80% de son poids, il est faible en calories et riche en minéraux tels que le calcium, le fer, le magnésium, le potassium et l’iode. Pour cette raison, il a une action reminéralisante et diurétique. Son arôme intense est principalement dû à une substance, le limonène, qui, avec le sélinène, a un pouvoir désinfectant. Le céleri, qui contient également des coumarines, des substances qui tonifient le système cardiovasculaire, est un bon exemple de la quantité de vitamines antioxydantes qu’il contient.