Adopter une alimentation sans gluten

Qu’est-ce que le gluten ? Le gluten est une protéine présente dans beaucoup d’aliments comme les Céréales par exemple (kamut, blé, épeautre, seigle, orge). Certaines personnes y sont complètement allergiques et retirent donc cette protéine là de leur alimentation. D’autres, en revanche, la retire par choix, celle-ci déclenchant des maladies ou un inconfort digestif plus ou moins important.

Comment remplacer le gluten

Aujourd’hui, avec l’effervescence des nouveaux régimes alimentaires, nous avons à notre disposition bien des aliments qui s’offrent à nous afin de remplacer le gluten. Pour remplacer une farine contenant du gluten plusieurs options : farine de quinoa, de soja, de riz, de sarrasin…Le riz ou le maïs en tant qu’aliment solides sont également des très bons substituts. Le gluten étant quant à lui est présent dans l’avoine, le blé, le seigle…il est donc difficile d’y échapper sans un peu d’aide des marques, notamment dans des aliments comme les féculents par exemple.

Vers qui me tourner quand je fais mes courses

La marque BJORG par exemple met en avant une gamme sans gluten : farine, pâtes à réchauffer, galettes, pain, steak…Je vous invite à jeter un coup d’oeil à leur site : https://www.bjorg.fr/produits-bio/aliments-sans-gluten/2.html. Pour les fans de shopping en ligne, voici une boutique qui vend de tout sans la moindre trace de gluten ! Pains, pâtes, chocolat, compléments alimentaires, livres… Rendez-vous ici : http://www.tout-sans-gluten.com/4-pain-biscottes-viennoiseries . Les magasins bio regorgent également de produits alimentaires adaptés à une alimentation sans gluten et souvent bio.

Comment ne pas tomber dans la frustration

Attention ! Si vous n’êtes pas intolérant ou allergique au gluten, il est bien évidemment inutile de vous frustrer. Il faudra seulement faire attention à ne pas trop en abuser et, si vous le pouvez, privilégier des aliments sans cette fameuse protéine que l’on peut trouver dans le commerce comme je l’ai précisé précédemment.

Cuisiner aka la meilleure façon de s’adapter

Si vous souhaitez être à 100 % sûr(e) de la composition de vos aliments, il est bien évidemment préférable de cuisiner des plats savoureux mais sans la protéine que l’on essaie de supprimer de notre alimentation. Si vous sortez chez des amis par exemple, informez-les. Si vous n’êtes pas assez proches d’eux pour imposer votre régime alimentaire, emmenez par exemple un tupperwear avec votre repas préalablement cuisiné ou proposez un restaurant (avec des options sans gluten bien sûr) plutôt qu’un repas à la maison. La meilleure des solutions reste tout de même de ne pas avoir honte de votre intolérance ou de vos choix alimentaires. Vos choix restent les votre et ils ne regardent que vous.

Le gluten n’est pas extrêmement facile à remplacer mais avec les astuces que je viens de vous donner précédemment vous pourrez très certainement le réduire petit à petit ou (ou d’une traite pour les intolérants !). Ce n’est qu’une question d’information sur la question et de surtout assumer ses choix. Et vous, êtes vous team avec ou sans gluten ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *