Economie & FinancesRetrouver ici nos propositions

Comment mieux encadrer la rémunération des dirigeants des sociétés cotées

Article publié dans l'Express le 14 mai 2014 La rémunération moyenne des dirigeants des sociétés cotées françaises a considérablement augmenté ces quinze dernières années. Surtout, on observe une dé-corrélation entre la rémunération de ces dirigeants et la performance à moyen-long terme de leurs entreprises. Tandis que les sociétés du CAC 40 affichaient en 2012 des bénéfices nets cumulés en baisse de 27 %, l'agence de vote Proxinvest rappelle, par exemple, que la rémunération variable annuelle moyenne est, quant à elle, restée constante au sein du CAC 40.

Télécharger la tribune

Lire la suite...

Un contrat de travail « 100 % simplicité » pour stimuler l’emploi dans les entreprises innovantes

La priorité de réforme du droit du travail du point de vue des jeunes entreprises consiste à offrir une sécurité juridique et une prévisibilité contractuelle maximales, afin de favoriser l’embauche et la croissance de ces entreprises sans remettre en cause les droits des salariés. Capitalisant sur les enseignements d’un séminaire organisé sur ce thème, Bouger les lignes propose la création d’un contrat de travail « 100 % simplicité ». Ce contrat emprunte les éléments des CDI et CDD qui offrent le meilleur niveau de simplicité et de sécurité. Il facilite l’embauche et le licenciement, tout en offrant aux salariés des indemnités forfaitaires plus élevées que dans les dispositifs existants. Il pourrait préfigurer une réforme plus ambitieuse du contrat de travail pour toutes les entreprises.

Telecharger la note

Lire la suite...

Trouver 50 Md€ d’économie : où sont les marges de manœuvre budgétaires de la France ?

Le gouvernement a décidé un plan d’économies sans précédent de 50 Md€ par rapport à l’évolution tendancielle de la dépense publique, réparties dans l’ensemble des secteurs des administrations publiques.

Afin d’éclairer le débat sur l’identification des sources d’économie possible, Ligne 15 propose de rapprocher le volume des dépenses avec des indicateurs simples d’efficacité et d’efficience de la dépense publique. Nous exploitons pour ce faire les données harmonisées d’Eurostat afin de produire une vision synthétique de la situation de la France vis-à-vis de ses principaux partenaires européens (cf. annexe).

Lire la suite...

Gestion des collectivités locales : renforcer le contrôle démocratique

A l’approche des élections municipales, un bilan objectif de la situation financière des collectivités locales conduit à la conclusion que, si celles-ci contribuent de manière essentielle au service public de proximité et assument un rôle d’impulsion économique indéniable, l’évolution de leur dépense n’est ni soutenable au regard de la situation dégradée des finances publiques françaises, ni souhaitable, car elle n’est pas toujours contrôlée démocratiquement et n’apporte pas systématiquement toutes les garanties de qualité et de pertinence aux usagers. Ligne 15 propose neuf mesures concrètes de modernisation de la gestion des collectivités locales, dans un souci d’efficience et de qualité accrues des services publics locaux.

Lire la suite...